DÉFINITION ÉDITORIALE

Titre : Carnets de Recherches de l'Océan Indien

ISSN électronique : 2609-5742

Périodicité : Semestrielle

Année de création : 2018

Éditeur : Presses Universitaires Indianocéaniques - OSOI - Université de La Réunion

POLITIQUE DE DIFFUSION

Publication en accès libre (sans période d'embargo)

Creative Commons : Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes conditions 3.0 France
CC BY-NC-SA 3.0 FR

POLITIQUE SUR LES FRAIS DE PUBLICATION

Frais de publication : non
Frais de soumission : non

POLITIQUE D'ÉVALUATION

Procédure d'évaluation : évaluation en double aveugle par deux membres d’un comité de lecture ad hoc
Délai moyen entre soumission et publication : 20 semaines

Carnets de Recherches de l'océan Indien est un lieu de croisement de plusieurs champs disciplinaires et en même temps une vitrine de connaissances spécialisées sur l’océan Indien.

Cette revue est conçue comme un outil de partage des travaux de recherches. La pluridisciplinarité ne doit toutefois pas être un obstacle à des analyses fouillées sur un domaine particulier. Pour cette raison, des numéros thématiques proposeront des approches spécifiques à certains champs disciplinaires.

Les contributions sont sélectionnées après évaluation en double aveugle par deux membres d’un comité de lecture ad hoc.

Carnets de Recherches de l'océan Indien publie en ligne des manuscrits originaux écrits en français ou en anglais. L’objectif est l’échange et la diffusion des idées entre tous les chercheurs qui travaillent sur les sociétés de l’océan Indien.

La revue a aussi pour vocation d’accompagner et de promouvoir les travaux de jeunes chercheurs.

En complément des contributions sélectionnées, d’autres rubriques seront ouvertes dans chaque numéro : des brèves qui traitent de l’actualité, des recensions d’ouvrage.

Tous les articles publiés sur Carnets de Recherches de l'océan Indien sont libres d’accès dès leur publication. 

Carnets de Recherches de l'océan Indien paraît deux fois par an pour des numéros thématiques ou des varia.

Il est pluridisciplinaire, en adéquation avec notre ligne éditoriale. Il se compose de chercheurs en droit, économie, littérature, linguistique, histoire et géographie. Chaque numéro est constitué d’un comité de lecture ad hoc.

Anthropologie

  • Pedro Pombo, institut indien de technologie (Gandhinagar, Inde)

Droit

  • Jonas Knetsch, université de Lyon
  • Laurent Sermet, IEP Aix-en-Provence

Economie

  • Victor Bianchini, université de Mayotte
  • Michaël Goujon, université d’Auvergne
  • Serge Rey, université de Pau

Etudes modernes sur l'Asie du Sud

  • Nira Wickramasinghe, université de Leyde

Géographie

  • Christian Bouchard, école de l'environnement de l'université de Laurentienne
  • Jean-Christophe Gay, université de Nice Sophia-Antipolis

Histoire

  • Mouhssini Hassani el-Barwane, université des Comores
  • Mohamed Ouerfelli, université d’Aix-Marseille

Littérature

  • Masséande Chami-Allaoui , université des Comores
  • Emmanuel Bruno Jean-François, université de Pennsylvanie
  • Françoise Lionnet, université de Harvard
  • Cynthia Parfait, université d'Antsiranana (Madagascar)

Revue Outre-Mers

  • Colette Zytnicki

Sociolinguistique

  • Arnaud Carpooran, université de Maurice
  • Cesar Cumbe, université pédagogique de Maputo (Mozambique)

 

  • Rédactrice en chef : Marie-Annick Lamy-Giner (OIES, géographie)
  • Rédacteur adjoint : Serge Bouchet (OIES, histoire)
  • Secrétaire : Freddy Huet (CEMOI, économie)

Membres :

  • Guilhem Armand (DIRE, littérature)
  • Issa Kanté (DIRE, linguistique)
  • Valérie Magdelaine-Andrianjafitrimo (LCF, littérature)
  • Hélène Pongérard-Payet (CRJ, droit)
  • Vilasnee Tampoe-Hautin (DIRE, civilisation)
  • Olivier Provini (Science Politique)